Compteur

16 mai 2017 - Le même droit pour tous - L'élu est un exemple !

Les maires successifs Mme Touzot et M. Maindron avaient à coeur de demander le respect des règles d'urbanisme lorsqu'ils étaient dans l'opposition "larvée" de la municipalité Lecomte. Nul doute que Mme Nourry qui fut adjointe à l'urbanisme n'ait eu la même ambition...
Mais leur regard ne se portait pas nécessairement au bon endroit...Ainsi, un élu d'importance (nous voulons dire pas un élu qui fait uniquement l'appoint dans le Conseil) a allègrement clôturé sa propriété en façade de rue (donc certainement avec une déclaration de travaux en règle), mais a toujours omis d'enduire les parpaings, et bien sûr de peindre ledit mur...ce qu'exige le règlement d'urbanisme
en tout cas pour le citoyen de base, lequel aurait déjà eu un rappel à l'ordre.
Cà fait désordre et attire l'oeil dans le lotissement qui vient de voir sa voierie et ses trottoirs refaits.

16 mai 2017 - Stationnement rue du 3 août 1944

En novembre 2008, Duportal faisait la remarque concernant le stationnement devant le garage Retière, M. Maindron, Maire de l'époque, ayant une bonne part de responsabilité dans la situation de fait constatée, créant un danger pour les piétons du fait des stationnements sur le trottoir.
La rue a été aménagée....et un "bateau" d'environ 40 mètres a été créé devant la totalité de la façade du garage, et comme le futé garagiste a installé un portail sur toute la longueur, le quidam qui veut stationner se dit qu'il gêne l'accès du garage et ne peut stationner en toute quiétude.
C'est en fait une appropriation illégale du domaine public.
La Maire actuelle est devenue responsable de cet état de fait et il faut rappeler que tout quidam peut stationner en toute légalité et ne doit pas céder aux possibles injonctions de "dégager" du garagiste.(1)
(1) ce n'est plus le même propriétaire, l'honorable garagiste Retière ayant vendu son atelier. Néanmoins il ne peut céder des droits inexistants.... et la situation perdure  par le seul bon vouloir de la Maire....

18 Novembre 2008 - Stationnement Rue du 3 Août 1944  (extrait du Conseil municipal du 26 juin 1998)

"Garage Retière
M. Maindron demande au Conseil de prendre en compte la problème de stationnement dans ce secteur qui met en cause la sécurité tant des voitures que des piétons. Il propose une rencontre avec le garagiste;
....................................................................................................................
M. J.....insiste sur le caractère dangereux de ce secteur et fait part de ses craintes au regard du développement de la circulation lié au transfert d'Eco-Marché. Il regrette et déplore qu'il ne soit plus possible d'utiliser le trottoir (tant pour les piétons mais surtout avec des poussettes) du rond-point au carrefour de l'Avenue des Lilas.
M.Lecomte .....regrette le non respect des engagements pris lors de la construction.....ces questions ne peuvent se régler par des discussions privées.(1)."


(1) M. Maindron est alors adjoint chargé de l'urbanisme et responsable de la commission chargée de l'examen des permis de construire.

La question est posée au Maire: qu'entend-il faire suite à son interrogation- très fondée - d'il y a 10 ans??

L'image de (chaque) semaine ..qui dure qui  dure..Et la sécurité prônée par l'une des têtes de liste de l'opposition et revendiquée par le Maire dès 1998??                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                      

Cliquez pour agrandir l'image
La sécurité aux abords du rond-point du calvaire: Piétons, circulez, il n' y a rien à voir!
Voitures encombrant le trottoir, véhicule de livraison franchissant la ligne continue (effacée depuis longtemps...) alors que les véhicules montant le bourg ont peu de visibilité...
Mais que fait la maréchaussée,  que dit le Conseil Général - responsable de cette route - que voit le maire (et ses adjoints en charge de la voirie et de la sécurité) ??
Compte tenu des difficultés de liaison dans notre pays, cette photo sera aussi transmise au Conseil Général par la voie des mails...
(N'hésitez pas à nous transmettre textes et photos relatifs à des "choses vues", lesquels, après vérification, pourront être à la Une de cette page)

Le site officiel de la mairie de St Mars du Désert : "fermé pour cause de travaux"

lundi 14 avril 2008

Le site est indisponible pour cause de refonte, mais il faut préciser qu'il ne diffuse toujours pas les comptes rendus des Conseils municipaux depuis juin 2007, et n'en déplaise au nouveau maire, l'information des citoyens ne s'arrête pas en cas de changement de maire....d'autant que celui-ci ne figurait pas en fin de peloton dans le précédent mandat...
**De plus, on ne peut plus joindre la mairie par mail !!*
Il est bon de préciser aux citoyens qu' à défaut de communication spontanée par la mairie des documents officiels, ils peuvent saisir la Sous-Préfecture qui mettra en demeure le maire de respecter la loi et de leur adresser ces documents sans délai.